Droit des assurances

Nous nous trouvons dans une société qui s’assure pour tout ou qui, parfois, croit être assurée pour tel ou tel sinistre. Le contrat en lui-même peut poser des difficultés quant à la rédaction, puis dans la prise en charge par la compagnie du risque garanti ou estimé non garanti.

Il existe des règles très particulières en matière d’assurances. Par exemple, il faut savoir que l’action à engager en matière d’assurances doit l’être dans les deux années suivant l’évènement qui donne naissance à la revendication.

Il existe aussi de nombreux types d’assurances : celle de personnes (ex : assurance sur la vie), celle des biens, celles des domma

ges (ex : assurance de responsabilité civile, dégâts des eaux, vol), les assurances terrestres (ex : du véhicule), l’assurance construction, l’assurance de transport…

En matière d’assurances il existe aussi des intermédiaires avec les courtiers. Des règles sont à respecter.

S’aventurer seul et sans avocat dans l’application de ces contrats très particuliers peut être risqué.

Nadine Duval a acquis cette spécialisation dans le cadre des dispositions transitoires sur la réforme des spécialisations.